COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Sherbrooke Innopole et ses partenaires ont inauguré aujourd’hui le multilocatif scientifique dédié principalement aux jeunes entreprises en Sciences de la vie de Sherbrooke, Espace LABz, en présence de l’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international et de la Francophonie, pour l’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, et des invités de la communauté d’affaires et du secteur institutionnel.

Le nouveau bâtiment se situe sur la rue Maximilien-Chagnon, dans le Parc scientifique de Sherbrooke, à proximité de la biopharmaceutique Charles River et du campus de la Santé de l’Université de Sherbrooke. Il totalise 20 000 pi2 répartis sur deux étages et comporte 20 laboratoires individuels, un grand laboratoire commun, des équipements à la fine pointe, une salle de confinement de niveau 2 incluant une salle de culture, des bureaux, une salle de conférence, une cafétéria à chaque étage et des aires de repos.

Nathalie Prince, directrice, Services aux entreprises, Industries manufacturières et fabrication de pointe, Jean-Paul Longchamps, président du Comité de promotion industrielle de Sherbrooke (CPIS), Steve Lussier, maire de Sherbrooke, Pierre Tremblay, président du conseil d’administration de Sherbrooke Innopole, l’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international et de la Francophonie, pour l’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, Paul Proulx, président du Comité de promotion industrielle de Brompton (CPIB), Josée Fortin, directrice générale de Sherbrooke Innopole, Normand Laframboise, un des maîtres de chantier du projet.

Le maire de Sherbrooke, Steve Lussier, souligne à quel point une infrastructure de ce genre occupe un rôle prépondérant dans le développement du secteur des Sciences de la vie à Sherbrooke. « La Ville de Sherbrooke est fière d’avoir contribué au projet, et ainsi participer à faire de cette initiative une réalité. Espace LABz s’avère un véritable moyen pour atteindre les ambitions du Parc scientifique et constitue un outil de développement économique fondamental pour la rétention des startups dans le domaine et pour l’attraction de compagnies étrangères. »

Le projet, une initiative de Sherbrooke Innopole, représente des investissements de 5,5 M$ et permettra la création d’une soixantaine d’emplois sur un horizon de cinq ans. Sa réalisation est le fruit d’un partenariat avec la Ville de Sherbrooke, le Comité de promotion industrielle de Brompton (CPIB) et le Comité de promotion industrielle de Sherbrooke (CPIS). Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) a également contribué au projet pour l’achat d’équipements à la fine pointe et essentiels pour répondre aux besoins des entrepreneurs.

« La concrétisation d’Espace LABz est le résultat d’une énergie commune de la part de toute l’équipe et de nos partenaires, témoigne Pierre Tremblay, président du conseil d’administration de Sherbrooke Innopole. Un multilocatif scientifique de cette envergure s’avère indispensable pour notre filière-clé des Sciences de la vie en prenant part à l’effervescence de l’écosystème sherbrookois et en accueillant des entreprises d’ici et d’ailleurs. Nous sommes également très fiers d’accueillir des locataires aussi prometteurs dans nos installations, leur présence confirme la nécessité d’un tel incubateur. »

« Le nouveau Plan pour l’innovation et les compétences mis sur pied par le gouvernement du Canada permet de soutenir les incubateurs et accélérateurs d’entreprises, comme Espace LABz, qui contribuent à leur tour à la croissance de l’économie canadienne. Je suis fière de souligner la contribution non remboursable de 197 600 $ accordée par DEC en vertu du Programme de développement économique du Québec qui permettra aux entrepreneurs dynamiques et talentueux de notre région de prendre leur envol », a déclaré la ministre Marie-Claude Bibeau au nom du ministre Navdeep Bains.

Des objectifs d’occupation atteints

Les premiers locataires ont commencé à occuper les locaux du centre au cours de l’été 2017. Immune Biosolutions a emménagé dans les locaux le 14 août 2017, Archimed Médical, le 1er octobre et VWR possède une salle de démonstration dont les équipements sont disponibles pour l’ensemble des locataires. Pour ce qui est du taux d’occupation global, Sherbrooke Innopole a atteint sa cible de 40% avant la fin 2017. En effet, à ce jour, le multilocatif est occupé à plus de 70% au rez-de-chaussée et à plus de 10% au 2e étage, sans compter les aires communes. « Actuellement, nous avons trois autres prospects, confie Josée Fortin, directrice générale de Sherbrooke Innopole. Il y a de la demande, mais il reste encore quelques places. » Les entreprises intéressées demeurent confidentielles pour le moment.

Alors que le CPIS a participé financièrement et a supervisé la construction, le CPIB est propriétaire de la bâtisse et se charge de la gestion. Paul Proulx, président du CPIB, se réjouit de voir les locaux se remplir. « Espace LABz propose une offre très complète en matière de multilocatif scientifique, ce qui, allié à sa proximité géographique à d’autres acteurs des Sciences de la vie, lui confère son caractère distinctif, expose M. Proulx. En outre, son design moderne, sa luminosité exceptionnelle et sa vue imprenable en font un lieu de travail alléchant. » De plus, le coordonnateur de laboratoires, Alex Daviau, a récemment reçu une formation d’agent de biosécurité par la Faculté de Médecine et de Sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke. Cet atout constitue un autre avantage compétitif pour les entreprises, qui doivent habituellement passer par un processus complexe pour avoir accès à un agent qualifié.